Foire aux questions

Vous trouverez ici une grande partie des questions que vous vous posez quant aux activités eau-vive et outdoor ! (rafting, hydrospeed, canoë raft…)

Y a-t-il des obligations concernant les activités d'eau-vive ?

Il est impératif de savoir nager au moins 25 mètres. Nous conseillons aussi de ne pas avoir peur de l’eau (c’est mieux !). Il vous sera d’ailleurs demandé de signer une attestation de natation avant de partir sur la rivière avec votre guide.

À quel âge peut-on commencer à faire du rafting ?

Tout dépend du type de descente.

En baptême, qui est une prestation d’une durée moyenne de 50 minutes, l’activité est accessible dès 8 ans. Pour les autres descentes, il faut compter en moyenne à partir de 12 ans en Savoie, et 10 ans en Haute Savoie et dans le Morvan.

Quelles sont les contre-indications ?

Il est impératif d’être en bonne santé. Vous n’avez pas besoin d’être un ou une grand(e) sportif (ve), il suffit de se sentir apte et de ne pas avoir de contre indications médicales quant à la pratique d’une activité physique. De plus, il n’y a pas de réelle limite en terme d’âge, de taille ou de poids.

Est ce que toutes les descentes s'adressent aux novices ?

Presque toutes nos prestations s’adressent à un public non initié, excepté l’intégrale de la Dranse ou le perfectionnement et le must hydrospeed. Ces dernières prestations s’adressent à un public averti. Vous avez ainsi le choix dans l’activité que vous pouvez souscrire.

Que dois-je amener pour faire une activité d'eau-vive ?

Pour les activités d’eau-vive il faut prévoir un maillot de bains et une serviette de bains. Nous vous fournissons tout le reste du matériel.

Que me fournissez-vous comme matériel ?

Nous vous fournissons l’intégralité du matériel technique aux normes CE, de moins de 2 ans, à savoir veste néoprène, pantalon néoprène, bottillons néoprènes pour le rafting ou chaussettes néoprènes pour l’hydrospeed, casque et gilet de sauvetage

Vais-je avoir froid ?

Le matériel fourni est d’une épaisseur de 5 mm, épaisseur généralement utilisée pour des plongées en eau froide comme les lacs alpins. Les seuls parties de votre corps en contact direct avec l’eau seront vos mains et votre visage?

Est-ce sportif ?

Ce n’est pas une activité spécialement sportive, mais elle est sollicitante. Vous ressortirez de celle-ci comme après avoir passé 1 heure à la piscine. Les rivières alternent portions calmes et agitées, avec certains passages de rapides qui sont plus tumultueux que d’autres. Les guides de l’équipe d’AN Rafting sont là pour adapter la descente à votre niveau et à vos envies dans le but de vous faire vivre une belle expérience.

Pourquoi ne puis-je pas choisir mes horaires de départ ? Pourquoi ne doit-on pas être en retard ?

Nos rivières sont à débit régulé, c’est-à-dire régulées par des lâchers d’eau de barrage qui s’effectuent à des horaires très précis, c’est pourquoi nos n’avons pas la possibilité de faire des départs à n’importe quelle heure et que nous devons nous plier à cette contrainte. C’est le seul moyen de vous assurer le meilleur débit d’eau pour un plus grand confort lors de votre descente.

Peut-on faire du rafting même s'il pleut ?

Le rafting est une des rares activités outdoor à pouvoir se faire même quand il pleut. De plus, comme le dit le proverbe : « mouillé pour mouillé ». Du fait que nos rivières sont régulées par des barrages, il n’y a pas de phénomènes de crues subites comme cela peut être le cas sur des rivières à débit naturel. Avec le rafting, même si il pleut, vous savez que vous pouvez venir quand même et faire une activité de pleine nature. Une vraie paix d’esprit car vous n’avez pas à prévoir de solution de repli !

Quelle est la meilleure période pour venir faire des sports d'eau-vive ?

Si vous aimez quand ça bouge, venez au printemps. A cette saison, vous bénéficierez aussi bien de la fonte des neiges que des pluies printanières. Si vous préférez la douceur des niveaux d’eau estivaux, juillet et août sont à privilégier.

Peut-on emmener un appareil photo ou une caméra ?

Nous déconseillons l’appareil photo, il est encombrant et nous vous rappelons que vous n’avez pas de poches dans vos combinaisons néoprènes… L’équipement le plus approprié est la caméra numérique étanche GO PRO. Cet équipement est en location sur nos bases et vous repartez avec la carte SD de votre descente !

Comment s'organise généralement une descente ?

Tout d’abord vous arrivez à l’une de nos bases où vous serez accueillis par nos équipes commerciales et techniques. Vient le moment de vous acquitter d’une petite obligation administrative, à savoir de remplir une attestation de natation. Puis les guides vous emmènent aux locaux techniques jusqu’à l’équipement. Dès que vous aurez récupéré vos équipements techniques (combinaison intégrale néoprène, bottillons néoprènes, gilet de sauvetage, casque, pagaie) vous monterez dans le bus pour rejoindre le départ. Une fois à l’embarcadère, c’est l’heure du briefing organisationnel et sécurité. Ensuite, nous nous élancerons pour une très belle descente rythmée par plusieurs pauses. Une fois terminée, nous reprenons le bus pour retourner à la base.

Quel est l’historique du rafting ?

Le rafting est une activité née de la volonté de pouvoir entre autres permettre à des explorateurs, aventuriers et touristes de descendre des fleuves ou rivières. C’est aux Etats-Unis que l’on a pu voir les premières descentes dans les années 1950. Le rafting est alors une embarcation pneumatique. Le guide dirige son embarcation à l’aide d’avirons en bois. Les équipiers pouvaient servir de ballastes lors de passage de rapides.

C’est dans les années 1970 que l’on vit se développer les descentes dites « commerciales »… à savoir le touriste payant sa prestation pour descendre telle ou telle rivière. Le Canyon du Colorado fit alors découvert aux yeux de tous par ce biais.

10 années plus tard arriva le rafting en France grâce à des passionnés d’eaux vives. Pratiquants de canoë ou de kayak pour la plupart, il fondèrent une première association « Aventure Nouvelle » puis une société « Aventure Nature » qui devint An Rafting plus tard. Les premières descentes eurent lieu sur l’Isère, l’Ubaye, l’Allier puis la Cure ou le Chalaux.

Aujourd’hui, nous comptons bon nombre de prestataires sur toutes les vallées de France. L’activité s’est vulgarisée, on peut désormais acheter en ligne ces descentes en rafting, des weekends rafting clé en main existent des plus communs aux plus originaux, et des prestations typées « challenges » adaptées aux entreprises pour agrémenter aux séminaires.

Menu